Sélectionner une page

 

 

 

 

QUI EST CELLE DERRIÈRE CE PROJET?

Je m’appelle Catherine1. J’ai 42 ans. Entre 18-25 ans, j’ai souffert de troubles anxieux graves avec trouble panique et agoraphobie. En fait, jusqu’à 35 ans, je me suis battue au quotidien avec des problèmes d’anxiété, des appréhensions qui prenaient toute la place, la peur d’avoir peur. À 40 ans, j’ai officiellement déclaré que j’étais guérie!

J’ai consacré toute ma vie à essayer de comprendre l’humain, la détresse psychologique, la maladie mentale. J’enseigne et fais de la recherche sur les troubles mentaux graves, le rétablissement et la quête d’une place dans la société autodéterminée, en respect de son véritable soi.

[1] Catherine Briand est professeure agrégée à l’Université de Montréal et chercheuse au Centre de recherche de l’Institut Universitaire en Santé Mentale de Montréal. Elle a consacré sa vie professionnelle à comprendre la maladie mentale et a créé en 2010 le Centre d’études sur la réadaptation, le rétablissement et l’insertion sociale (CÉRRIS). Aujourd’hui, elle souhaite donner la place à d’autres femmes et leur rendre hommage en publiant leurs textes et leurs œuvres.

POURQUOI CE PROJET?

À la mi-temps de sa vie, dans une période de réflexion sur la femme qu’elle est, Catherine a eu le goût de réunir autour d’elle des femmes extraordinaires et qui se sont retrouvées, à différents moments de son existence, sur son chemin. Elles ont en commun d’être des «artistes», des personnes créatrices et passionnées qui réfléchissent, aiment s’exprimer, écrivent, parlent ou peignent. Elles sont de différentes générations et ont connu elles aussi à différents moments de leur vie des défis concernant leur santé mentale ou celle d’un des membres de leur entourage. Pour certaines, ces épreuves sont maintenant derrière elles; pour d’autres, ça fait encore partie du quotidien.

QUEL EST L’OBJECTIF DU PROJET? 

Parler de santé mentale, de maladie mentale, de vie et d’amour sous forme de récits, poèmes, fictions, réflexions, états d’âme, dessins, photos, peintures, chansons, etc.

Co-créer autour de neuf thèmes donnant lieu à une « courtepointe sensorielle et intergénérationnelle ».  Tout ça du point de vue des femmes.

QUELLE EST LA FORME DU PROJET? 

Une publication par mois pendant 9 mois, le temps d’une « grossesse collective »! Chacune son style. Chacune sa lumière. Chacune ses réflexions. Chacune ses épreuves. Une conversation entre femmes, se faisant écho l’une et l’autre. Une manière créative et féminine de parler de santé mentale et de vie.

POURQUOI UNIQUEMENT DES FEMMES?

Parce qu’on exige beaucoup des femmes aujourd’hui. Parce que celles choisies ici sont toutes des pionnières, des leaders, des femmes d’idées et de cœur… Parce que Catherine souhaitait faire entendre le point de vue de femmes, à travers un prisme artistique, sur la santé mentale et la maladie mentale, le bonheur, les épreuves, les rêves, les espoirs, bref sur la vie! Parce que Catherine est une femme qui a donné la vie et qui se questionne sur sa destinée, après 20 ans de course folle pour devenir une mère, une conjointe et une chercheure.

QUI SONT-ELLES?

Les femmes que Catherine Briand a invitées à se joindre à elle sont :

  • Myreille Bédard
  • Mélanie Dubé
  • Marie Gagné
  • Johanne Harvey
  • Rita Talatinian
  • Joanie Theriault

 

Attention: Ce blogue est d’abord un espace de création et d’exercice littéraire autour de la santé mentale. Même si les auteures utilisent leur propre vécu et ce, parfois sous forme de témoignage, les articles ne reflètent pas nécessairement des faits réels de la vie de nos auteures.

Share This

Share this post with your friends!

Copyrighted Image