Sélectionner une page

Légende de l’illustration : Eveil, photo 2019, Rhina Maltez

Au-delà du pourquoi

Je suis parmi les personnes qui sont convaincues que chaque moment vécu sur cette terre a sa raison; que chaque défi est une opportunité d’évolution; que chaque larme versée est la porte du rire; que chaque blessure nous rend plus résilient; que la vie est une expérience passagère; qu’on est là pour grandir, évoluer et retrouver notre liberté.

Toutefois, comment voir le bon dans le mauvais? Comment pardonner et continuer d’aimer? Comment agir dans l’impuissance? Comment sourire dans le tourment? Comment chanter au lieu de pleurer? Tout coexiste, tout est un choix; à nous de voir quel chemin l’on prend.

Chacun a sa propre histoire et c’est ainsi que chacun racontera sa vie. Expérience, sagesse, conscience, nommez-le comme vous voulez, mais c’est notre bagage qui nous donnera les outils pour avancer; parfois il nous aidera à reculer et, à maintes fois, il nous aidera à nous relever. Nos décisions tracent notre chemin, alors ne laissons pas l’ignorance, ni notre insouciance nous faire égarer; car nos choix dictent aussi nos conséquences et nos responsabilités.

Mais qu’en est-il du monde dans lequel on doit vivre? Comment agir devant la cruauté? Que faire devant la maladie? Que dire devant l’insouciance? Quoi répondre à l’ignorance? Tout ce qu’on aimerait voir disparaître et changer, mais que parfois on préfère ignorer, car on a nos propres batailles à mener; triste, mais hélas vrai.

Alors mon cœur continue de crier devant tant de souffrance et il est enragé de par son impuissance; car je ne peux ignorer la tristesse des gens seuls, le désarroi de ceux qui se sentent abandonnés, la peine des personnes trahies et de celles manipulées, les blessures du cœur et les blessures physiques causées par les abus, les empreintes de la cruauté humaine ni le sang versé en vain.

Mais je ne veux pas finir ma pensée ainsi et, à la place, je vais dire « Merci ». À vous, à moi, à nous tous; pour chaque fois que l’on a tendu nos mains, pour toutes les fois que l’on a su ouvrir nos cœurs et pour chaque moment où l’on a fait preuve de courage. Merci de provoquer le changement, de risquer au nom de la vérité et de savoir aimer. Merci aussi de sauver, de libérer et de soigner. Sur ce, je nous invite à garder espoir en l’humanité; prêtons notre voix et notre cœur; rappelons-nous pourquoi nous sommes là.

Rhina Maltez

  

Toute reproduction sans l’autorisation de l’auteur est interdite.

 

Pour cette zone de commentaires, nous vous demandons votre adresse courriel à des fins de sécurité. 

En aucun cas votre adresse ne sera ni enregistrée ni diffusée et aucun courriel ne vous sera envoyé.

1 Commentaire

  1. Anick Sauvageau

    Très beau texte Rhina, Regard lucide sur la nature humaine. Si nous comprenions que s’ouvrir à l’autre pave la voie au bonheur, nous serions un monde meilleur!! merci à toi.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Intime et puissante reconnaissance…

Je me sens et me sais tellement choyée. Je vis et ressens fréquemment cet intime et puissant sentiment qu’est la reconnaissance.

À ma « mom » à moi

Paris, an 2000

Sur une terrasse dans un café parisien, 26 ans, je suis à mon premier voyage en Europe.

Outaouais Love

8 mars. Journée internationale des femmes. À partir de mes 11 ans, je passais mes étés à travailler dans une famille en Outaouais.

À mes amies…

Plus jeune, je me plaisais à dire, à qui voulait l’entendre, que les amours passent mais que les amitiés restent.

Les vraies récipiendaires !

En 1995, j’étais la toute première récipiendaire de la bourse « Coup de main au développement » de l’Association des femmes d’affaires du Québec au chapitre de l’Estrie (AFAQ).

Share This

Share This

Share this post with your friends!