Sélectionner une page

Fuir ou rêver ?

Par Catherine Briand

L’Appel, Acrylique sur toile, 2016, Mélanie Dubé

«Fuir ou rêver.» (…) «Il y a, dans ma vie, une pantoufle qui me donne des coups de pied au cul. Tout doucement. Pour vivre. Pour avancer. Pour continuer. Cette pantoufle, c’est le rêve.» (…) «Fuir ou rêver? Ce n’est probablement pas si opposé…»

Extraits du livre Un vélo dans la tête, de Mathieu Meunier

 

La peur

Une amie proche m’a redit récemment : Que ferais-tu si tu n’avais aucune peur? Qu’est-ce que tu ferais si les limites que tu t’imposes n’étaient pas là? La peur du regard des autres, la peur de décevoir les personnes qu’on aime, la peur d’être rejetée et de voir la déception dans le regard de l’autre, la peur de se choisir et d’être égoïste, la peur de se tromper et de devoir rebrousser chemin…

Qu’est-ce que je ferais sans peur? Je me choisirais davantage à chaque jour. Je prendrais certaines décisions au risque de décevoir et de blesser. Je prendrais plus de risques pour vibrer davantage, rire plus, pleurer aussi.

Je veux vivre. Je veux ressentir. Je veux me reconnaître dans chaque geste de ma vie. Je veux prendre le temps de déguster. Je veux voir mes enfants grandir. Je veux observer l’autre et l’écouter.

Je veux être heureuse et libre.

 

La liberté

J’ajouterai au texte de Mathieu Meunier : «Il y a, dans ma vie, une pantoufle qui me donne des coups de pied au cul. Tout doucement. Pour vivre. Pour avancer. Pour continuer. Cette pantoufle, c’est… » l’espoir du bonheur et de la liberté, la volonté d’être totalement à sa place en cohérence avec soi-même, ses besoins, ses aspirations, ses désirs et ce, malgré l’importance de l’autre, des autres dans nos vies.

La seule responsabilité et la seule liberté que nous avons face à nous-même est d’être honnête avec soi et de se choisir. Et se choisir veut dire : essayer, se tromper, essayer encore, apprendre, risquer…

Risquer d’être surpris, d’être déstabilisé, de perdre le contrôle… Risquer des décisions difficiles et parfois, fuir un instant…

La fuite n’est pas seulement la fuite de nos peurs, ça peut aussi être le début de l’apprivoisement de soi et de la liberté, une façon de se sauver du quotidien pour essayer autre chose et pour être plus proche de soi… parfois nous avons besoin de fuir un instant pour prendre du recul, secouer nos pensées et revenir pour mieux réaliser ses rêves…

Qu’est-ce que je ferais en toute liberté? Je réaliserais mes rêves les plus fous…

 

© Toute reproduction sans la permission de l’auteure est interdite.

Pour cette zone de commentaires, nous vous demandons votre adresse courriel à des fins de sécurité. 

En aucun cas votre adresse ne sera ni enregistrée ni diffusée et aucun courriel ne vous sera envoyé.

4 Commentaires

  1. Johanne Harvey

    Woohaa merci pour ce beau texte!Très inspirant!Il te ressemble.Bisous.

    Réponse
  2. Catherine Briand

    Merci Johanne! Tu sais que l’amie proche, c’est toi! Merci d’être dans ma vie. Je t’aime. Bisous xxx

    Réponse
  3. Francine Pelletier

    Merci pour ce texte qui m’a fait réfléchir à ma vie

    Réponse
    • Catherine Briand

      Merci de nous avoir partagé ça… De l’écrire, mais aussi de recevoir tous ces témoignages de réflexion suite à la lecture du texte me fait aussi beaucoup «réfléchir à ma vie». Merci encore!

      Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les visages de la fuite

Les visages de la fuite Par Marie Gagné Bouteille poussiéreuse, petit dessin fait à l’ordinateur avec le programme de base « Paint », 2017, Marie Gagné   La fuite ne guérit pas, elle ne console pas, elle est inodore, elle n’est ni bonne ni mauvaise, elle ne fait...

La fuite ou l’envol ?

La fuite ou l'envol? Par Johanne Harvey Acrylique, jute et oxydant sur bois,Octobre 2016, Johanne Harvey Un des principes de base de la communication orientée vers les solutions est que la résistance entraîne la persistance. En apprenant à moins résister aux...

Prendre la porte

Prendre la Porte Par Joanie Thériault Portes de sortie, Dessin naïf aux crayons de bois sur papier d’imprimante,  4’ X 6’, Un après-midi pluvieux de 2017, Joanie Thériault. Avoir un exutoire, pouvoir avoir une porte de sortie, c’est à ça que ça fait écho chez moi la...

Fuir ou rêver ?

Fuir ou rêver ? Par Catherine Briand L'Appel, Acrylique sur toile, 2016, Mélanie Dubé «Fuir ou rêver.» (…) «Il y a, dans ma vie, une pantoufle qui me donne des coups de pied au cul. Tout doucement. Pour vivre. Pour avancer. Pour continuer. Cette pantoufle, c’est le...

L’illusion de la fuite

L’illusion de la fuite Par Myreille Bédard Fil de lune, photo numérique, 2013, Myreille Bédard « Ce que tu fuis te poursuit et ce à quoi tu fais face s’efface. » Anonyme Remonte à la surface, parmi mes souvenirs d’enfance, celui d’une toute jeune fille...

La fuite

La fuite Par mélanie Dubé Fusion, médium mixtes sur canevas récupéré, 2016, Mélanie Dubé La fuite – Non, je ne fuis pas, moi. – ... – Je ne fuis jamais. Je suis plutôt l’inverse, je m’ancre dans la terre moisie de mes marécages. – ... – Non. Je ne fuis pas! Bah......
Share This

Share This

Share this post with your friends!