Sélectionner une page

La folie de vie : un trésor

Par Catherine Briand

Effervescence. Mélanie Dubé

Idée, parole, actions déraisonnables, insensées : Des folies de jeunesse. Dire des folies. Dépense excessive, inconsidérée : Vous avez fait une folie en nous offrant ceci. Engouement, passion, vif penchant pour quelque chose : Sa folie du jeu le perdra. Dérèglement mental, démence : Sombrer dans la folie.

Définitions : folie – Dictionnaire de français Larousse

www.larousse.fr/dictionnaires/francais/folie/34399

La folie est quelque chose que je cultive précieusement comme un trésor, pas la partie « détresse » de la folie, mais la partie déraisonnable, insensée, passionnée, excessive qui fait du bien à l’âme, en nous ramenant à notre côté intuitif, notre instinct, notre spontanéité, notre imperfection.

J’aime la folie. J’aime les gens qui assument leur folie. J’aime la contradiction et la complexité qu’amène la folie dans nos vies. Parfois, on fait des choses d’instinct qui sont quelque peu en contradiction avec notre discours; parfois c’est plus fort que soi : faire spontanément sans réfléchir; parfois c’est imparfait, sans contrôle, sans défense… c’est vrai!

L’expression de la folie nous ramène à la vérité et à la nuance de l’être humain. Tout n’est pas sous contrôle. Tout n’est pas réfléchi. Tout n’est pas prévu.

Comme la maladie mentale d’ailleurs… qui n’a rien à voir avec la folie! C’est la maladie, le cerveau qui se dérègle, la détresse de la psyché…

Dans la maladie mentale, le déraisonnable, l’insensé n’est pas l’expression d’une pulsion de vie. On ne sombre pas dans la folie. On sombre dans la maladie et l’incompréhension du cerveau qui se détraque…. et surtout on sombre dans le regard des autres qui ont peur et nous stigmatisent.

J’ai un grand respect pour les personnes qui se sont rétablies d’une maladie mentale ou qui se battent encore à chaque jour pour y survivre. J’aime profondément leur vérité et leur besoin de vivre.  Et bien souvent, après la folie de la maladie, il y a la folie de la vie!

Pour tous ceux et celles que j’aime et qui ont oublié… je vous rappelle vos rêves les plus fous… et l’espoir d’une vie meilleure.


Rappelle-moi le jour et l’année
Rappelle-moi le temps qu’il faisait
Et si j’ai oublié,
Tu peux me secouer

Et s’il me prend l’envie d’m’en aller
Enferme-moi et jette la clé
En piqûres de rappel
Dis comment je m’appelle

Si jamais j’oublie, les nuits que j’ai passées
Les guitares et les cris
Rappelle-moi qui je suis, pourquoi, je suis en vie
Si jamais j’oublie les jambes à mon cou,
Si un jour je fuis,
Rappelle- moi qui je suis, ce que je m’étais promis

Rappelle-moi mes rêves les plus fous
Rappelle-moi ces larmes sur mes joues
Et si j’ai oublié, combien j’aimais chanter

 

© Toute reproduction sans la permission de l’auteure est interdite.

Pour cette zone de commentaires, nous vous demandons votre adresse courriel à des fins de sécurité. 

En aucun cas votre adresse ne sera ni enregistrée ni diffusée et aucun courriel ne vous sera envoyé.

4 Commentaires

  1. Julie Desrosiers

    Merci Catherine! Chin-chin à nos belles folies! Cela évoque plein de beaux souvenirs, plein de moments…on en a fait quelques unes…c’est bien de ta faute si je me suis prise pour whitney houston (and i….will always love you), si j’ai dévoilé à une classe de 140 étudiants mon premier french avec un whippet, et si j’ai fait une folle de moi une couple de fois aussi (qu’on racontera pas)…
    Merci de me rappeller qui je suis. A ta santé, à ta folie!

    Réponse
    • Catherine Briand

      I will always love you, chère Julie! Je ne peux plus jamais évoquer, écouter, penser à cette musique sans fou rire… Même chose pour Me gustas tu… Tu as marqué ma vie musicale!!!!

      À ta folie aussi qui m’a tellement permis souvent de sortir d’une pensée trompeuse, erronée qui n’aide pas vers une pensée positive de vie. Je pense à mon bloc Lego pour compléter mon casse-tête… Je pense aux astres qui s’enlignent dans ma vie à des moments pourtant où j’avais plutôt l’impression de perdre pied… Je t’aime à la folie!

      Y’a juste avec toi que je veux enseigner toute ma vie et avec folie notre passion pour la compréhension de l’être humain… et t’observer raconter n’importe quoi pour transmettre la véritable importance de la vie: aimer l’autre sans jugement et avec toute la créativité et folie possible pour passer au travers la détresse, la solitude et la maladie.

      Tu es une personne magnifique qui donne beaucoup. MERCI.

      Et, je te donne le défi de redonner un cours avec des traductrices en langage signé (oui, on a fait ça aussi!) et de voir leur sourire et défi de devoir expliquer en langage signé tes niaiseries!!

      Bisous d’amour xxx

      Réponse
  2. Delphine

    tu es quelqu’un de formidable, Catherine! Merci! je suis si heureuse que nos chemins se soient croisés:)

    Réponse
  3. Catherine Briand

    Chère Delphine,

    Très heureuse aussi! 🙂 Et nos chemins ne feront pas que se croiser…

    Au plaisir de partager la route, de voyager ensemble…

    xxx

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ma folie

Ma folie Par Johanne Harvey       Tu es mon amour Ma clameur mon bramement Tu es mon amour ma ceinture flêchée d'univers Ma danse carrée des quatre coins d'horizon Le rouet des échevaux de mon espoir Tu es ma réconciliation batailleuse Mon murmure de...

Le spectre maladie-folie

Le spectre maladie-folie Par Joanie Thériault Sans titre, acrylique et papier mâché sur canevas 16X18, 2017, S.D. Je me dois de revenir sur les propos de Catherine dans ce texte, à l’effet que la folie et la maladie mentale sont vraiment les deux opposés d’un spectre....

Maudit qu’t’es folle!

Maudit qu't'es  folle! Par Myreille Bédard       « Celui qui se perd dans sa passion perd moins que celui qui perd sa passion. » Saint-Augustin Nature morte follement vivante, Photo numérique, 2017, Myreille Bédard Maudit qu’t’es folle!! Combien de fois...

Viva la vida

Viva la vida Par Mélanie Dubé Viva la vida, Procédés mixtes sur canevas récupéré, 2017, Mélanie Dubé Dans mon bureau, entourée de quatre toiles non achevées, mon tablier maculé de couleurs, cinquième jour d’une lutte acharnée contre la Mort, je réponds à Catherine....

Au pays de la Folie

Au pays de la folie Par Marie Gagné Patchwork de petits dessins et croquis, Crayons feutres, aquarelle, stylo bille, encre de couleur et autres médiums, Marie Gagné Brin de sagesse au-delà de la folie. Acrylique sur canevas, 12"x12"x2", Marie Gagné "On ne peut voir la...

La folie de vie : un trésor

La folie de vie : un trésor Par Catherine Briand Effervescence. Mélanie Dubé Idée, parole, actions déraisonnables, insensées : Des folies de jeunesse. Dire des folies. Dépense excessive, inconsidérée : Vous avez fait une folie en nous offrant ceci. Engouement,...
Share This

Share This

Share this post with your friends!